Image default
Conseils

S’amuser, profiter et approfondir sa culture générale sur l’île Saint-Martin

Des vacances aux Caraïbes s’annoncent toujours paradisiaques. Mais un court séjour ne permet pas de tout voir. Pour vous faciliter le choix, voici une présentation d’une des îles. L’île Saint-Martin regorge d’activités à faire. Les gens y sont aussi chaleureux que partout aux Caraïbes. Elle respire l’authenticité, tant dans sa partie française que dans celle des Pays basques.

Se rendre à Marigot, la ville principale de la partie française

Il existe plusieurs lieux d’importance à Saint-Martin, mais Marigot se distingue grâce à son histoire. À une époque, elle a connu une grande poussée économique. Aujourd’hui, la ville reste une destination de villégiature qui plaît aux touristes. Les anciens marécages qui lui ont donné son nom n’existent désormais plus. Elle est surtout connue pour les cases créoles qu’elle abrite. Les habitants les ont restaurées, tout en en gardant la structure première, afin d’en faire des boutiques de luxe. Ces dernières se vantent de vendre des objets détaxés, mais de qualité. S’y promener constitue un véritable plaisir. Il en va de même pour le marché. Les étals des marchands côtoient les boutiques pour un rendu convivial et authentique. Pour avoir une vue d’ensemble de l’endroit, il suffit de grimper sur le fort Louis. Les abords de la rue de la République ont gardé leurs façades traditionnelles.

S’émerveiller des richesses naturelles de l’île, de la faune à la flore

La plus grande concentration de faune et de flore se trouve dans la Réserve naturelle. Les quelque 3 000 hectares protègent les mangroves, les forêts littorales, les étangs, les herbiers et les récifs coralliens. Les plantes des températures arides succèdent à celles plus habituelles. Les paysages changent constamment. D’abord, la vue aperçoit des falaises et des rochers. Ensuite, elle capte la plage et l’océan qui borde l’île. Cette île possède la végétation la plus atypique de toute la Polynésie française, sans parler des animaux. Par ailleurs, les tortues de mer, les poissons et les mollusques enrichissent considérablement la vie maritime. Les oiseaux marins sont en bonus. Une des particularités de l’île est la Ferme aux Papillons. La serre qui les accueille contient des centaines d’espèces de papillons. Le lieu leur sert de refuge, et d’observation pour les scientifiques. Une musique douce les préserve du stress et les embellit.

S’immerger dans les vestiges du passé contenus et conservés sur l’île

La plantation Saint-Jean est visible depuis la route principale de Marigot. De premier abord, les ruines ne semblent pas très attirantes. La sucrerie Spring rebute de la même manière. Mais y pénétrer signifie replonger dans l’atmosphère d’antan. Notamment par la vue des anciennes machines utilisées pour raffiner le sucre. Contrairement à Loterie Farm, cette sucrerie ne fut pas réaménagée. La loterie farm est devenue un lieu de jeux et de promenade. La nature y règne. Les propriétaires ont installé un parcours d’accrobranche. Il y a deux restaurants au service des visiteurs, et il y a même une piscine d’eau de source. Celle-ci se décline sur plusieurs niveaux, et est entourée de verdure. Cet étonnant spectacle se dresse au pied du point culminant de l’île : le Pic Paradis. Les restes du village Arawak constituent un autre témoignage du passé.

Related posts

Cinq conseils pour organiser votre tour du monde.

administrateur

Passer un week-end à Nantes : une escapade à vivre en famille

Odile

Les conseils les plus pratiques pour faire le bon choix du véhicule pour un road trip

Tamby

Les meilleures choses à faire à Annecy

Tamby

Comment bien choisir sa valise pour les vacances ?

administrateur

Choisir la meilleure colonie de vacances : les bons conseils

Clarisse